lolatyou
1,000+ Views

la nouvelle BMW M6 2012 sera ici dès cet été, d'abord en version décapotable, puis, quelques mois plus tard, en version coupé. Étant donné que cette fois la plateforme F12/F13 servira de base, la M6 bénéficiera de toutes les plus récentes technologies, à commencer par celles du moteur. On retrouvera donc sous le capot un V8 4,4L - biturbo à entrées doubles - produisant 560 chevaux et 500 livres-pied de couple. La puissance sera transmise aux roues arrière via une boîte de vitesses à sept rapports automatisée et un embrayage à disques doubles, qui permet des changements de vitesse non seulement plus doux, mais aussi plus rapides. En termes de performances, la nouvelle M6 devrait donc être plus rapide. BMW soutient qu'elle peut accélérer de 0-100 km/h en seulement 4,4 secondes et que la vitesse maximale, limitée par les systèmes internes, est de 250 km/h. Pour optimiser la tenue de route, BMW a équipé la M6 de son différentiel « Active M » et d'un système de contrôle de la stabilité DSC mis à jour, donc à la fois plus sécuritaire et plus amusant. Son réglage « M Dynamic Mode » (MDM) vous permettra réellement d'en découdre avec la route, voire la piste. Les freins chargés de stopper les 4 500 lbs (2045 kg) de la M6 sont équipés de disques de 15,7 pouces à l'avant et de 15,6 pouces à l'arrière.
3 Comments
Suggested
Recent
very good
i love y this
I love the front
Cards you may also be interested in
Mercedes C63 AMG : série spéciale Performance Studio pour le Japon
Pour illustrer le potentiel de son département de personnalisation Performance Studio, Mercedes propose une série spéciale de C63 AMG. Uniquement pour le Japon, cette fois. Chaque constructeur propose son service de sur-mesure, ou presque. BMW Individual, Audi Exclusive ou encore Mercedes Designo. Mercedes, justement, dispose aussi d’un second catalogue de personnalisation, réservé aux versions AMG. Performance Studio, que nous présentions voilà quelques mois avec une SLS Gullwing, offre de quoi travailler l’exclusivité de celles-ci, dans le détail. Cela va des teintes extérieures aux selleries spécifiques, en passant par les inserts décoratifs ou quelques accessoires (jantes, volant…). Pour cette série spéciale de C63 AMG, le traitement se traduit par une teinte noire mate et des jantes de 19 pouces noires, avec liséré rouge, comme les étriers. L’habitacle joue le contraste inverse, avec une sellerie rouge Designo frappée du logo AMG, des inserts en carbone et un volant à méplat. Derrière l’effet cosmétique relativement voyant, la mécanique aussi a droit à une évolution. Le pack Performance fait ainsi gagner 30 ch au V8 6.2 litres, désormais fort de 487 ch (le couple reste fixé à 600 Nm). Un différentiel à glissement limité fait également son apparition. Pour l’Europe, on oublie. Seul le Japon a droit à cette C63 AMG Performance Studio Edition. Rien n’empêche en revanche de faire appel au catalogue Performance Studio pour s’en approcher. Reste le tarif, exclusif lui aussi, fixé à 15 millions de yens. Soit 152 500 € environ, ou 43 000 € de plus que la C63 AMG conventionnelle sur le marché japonais. À titre indicatif, la C63 AMG est affichée à 88 900 € en France…
Mercedes SLS AMG GT : 591 chevaux au compteur
Non, pas de panique, les designers de Mercedes-Benz n'ont en rien modifié la sublime robe de la SLS AMG. Le supercar, né en 2009, se donne une mini-cure de jouvence, principalement mécanique. Esthétiquement, seul un aspect "gloss" (laqué en français) a été conféré à l'étoile de calandre, aux rétroviseurs et différentes barres chromées sur les ouïes de capot et latérales. Les jantes 10 branches 19 et 20 pouces restent au programme, mais 3 autres modèles sont disponibles au catalogue. A signaler, la belle variante Roadster est aussi concernée. A l'intérieur, l'Alcantara s'invite partiellement sur les sièges et contreportes, les liserets et surpiqûres rouges contrastent avec l'ambiance noire. L'aspect est moins tape-à-l'oeil, la finition aluminium brossé disparaît au profit d'une finition laquée, sur la console centrale, tout comme sur les aérateurs chromés et la branche de volant inférieure. Ainsi le moteur 6.2 litres (affiché en 6.3) V8 biturbo affiche désormais 591 chevaux (+20) à 6.800 trs/min et un couple inchangé à 650 Nm délivrés à 4.750 trs/min. Les peformances évoluent timidement, le 0-100 km/h tombant à 3,7 secondes (-0,1), le 0-200 km/h en 11,2 secondes et la vitesse de pointe annonçant 320 km/h (+3). La consommation et émissions de CO2 sont stables, respectivement à 13,2 l/100km et 308 g/km. Pour accéder à ce gain de puissance, la boîte AMG Speedshift 7 vitesses et double embrayage a été rendu plus réactive, les changement de rapports se faisant aussi plus rapide. Également, la Mercedes SLS AMG GT se veut plus agile grâce à ses nouvelles suspensions baptisées "AMG Ride Control". Elles disposent de trois modes : "Comfort" pour les trajets quotidiens, "Sport" pour les portions abîmées en conduite agressive et "Sport Plus" pour les circuits. Par contre, le prix de cette Mercedes SLS AMG GT grimpe de 18.000 euros en Allemagne, soit un tarif approchant les 217.000 euros en France, et 226.000 euros en version Roadster. Le lancement est prévu en octobre prochain et confirmation de la version électrique E-Cell, elle arrivera bien en 2013.